AUDIENCE AVEC L’AMBASSADEUR D’EGYPTE AU CONGO

0
245

Ministre : felicitation pour la nomination
Ce que nous allons faire, Mme la directrice de la Coopération va se charger de prendre toute notre réglementation et la mettre à votre disposition et faire qu’avant que vous ne partiez faire de sorte que nous nous retrouvions avec toute la documentation que vous avez s’il ya des observations et des démarches que vous voulez qu’on vous
donne encore. C’est surtout vous féliciter et vous dire que nous sommes à vitre entière disposition pour vous accompagner dans l’offre que vous avez à faire làbà, parce que dans nitre pays on a le problème de la formation au niveau cadastral, surtout ça et dans les zones où vous allez partir ils savent comment faire ça.

Pour ceux qui vivent dans un trouble permanent et particulier ça leur permet de pouvoir créer les conditions dont une belle gestion cadastrale.
Dans notre pays nous avons des sérieuses intentions mais on n’a pas vraiment tout mis, mon combat c’est surtout le combat de la formation, surtout sur le plan cadastral. Mais au delà de tout il faut d’abord qu’on sache qu’est ce que nous même nous avions effectivement prévu c’est pour cela que Mme la directrice va prendre toute la réglementation qui est en vigueur chez nous ici, c’est tout un bottin, faire un jeu, mettre ça à votre disposition et puis nous allons nous retrouver pour regarder. C’était surtout pout ça que je voulais que vous veniez pour qu’on parle de tout. De ce côté ne vous inquiétez pas en tout cas on veut vraiment que l’on arrive à obtenir quelque chose pour la République.

Eux ils prêts à nous accompagner mais c’est parfois nous-mêmes qui ne voulons pas créer les conditions, il faut se jeter à l’eau. Il va y avoir pleins de souhait parce que ils font beaucoup dd chose avec rien. On va gagner beaucoup de chose avec de la volonté.
Ambassadeur d’Egypte Célestin AKOULAFOUA M’VOULA
En retour je voudrais vous adresser les félicitations pour votre élection. Je tenais a vous remercier, vous avez été le seul membre du gouvernement a me féliciter et à exprimer ce vœu et nous dans notre démarche on voulait également rencontrer un certain nombre de ministres parce que nous ne représentons pas seulement le
Président de la République mais chacun des ministres et enfin notre pays.
Nous sommes en instance de départ, on ne sait pas quand nous irons mais vraiment on a le bras au cœur et comme je vous ai dis je ferai tout mon mieux pour que cette coopération soit lancée.
C’est une grande juridiction parce que j’ai l’Egypte, l’Arabie Saoudite, le Lyban, les Emirats, la Syrie, la Katar.
S’il y a u souhait je m’arrangerai