NOUVELLE DONATION DE MATÉRIEL AU LABORATOIRE NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE.

0
2099

POINTE NOIRE 22 FEV – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou a procédé, le 20 février dernier à Pointe Noire, à la remise d’une nouvelle donation de matériel et des réactifs au Laboratoire National de Santé Publique pour le compte du pôle départemental de Pointe Noire.

Ce matériel de laboratoire, installé à l’hôpital de Loandjili a été acquis par le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique avec l’aide de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) et réceptionné par le directeur général du laboratoire nationale de santé publique, le Pr Rock Fabien Niama, représentant la ministre de la santé, de la population, de la femme et de la promotion de la femme au développement.

Ce don important est composé d’une hotte à flux laminaire de type P3, déjà installée qui permettra de réaliser les étapes de l’extraction de l’ADN ou de l’ARN pour son utilisation dans le PCR et pour la détection des virus comme le VIH, le virus de l’hépatite A, B, C, E  et bien entendu le SARS-COV-2 responsable de la COVID-19 dans les conditions aseptiques, un scanner de comptage de cryotubes avec barcodes, des gants de laboratoire qui permettront de travailler dans les conditions aseptiques, 500 kits d’équipement de protection individuelle qui permettront de protéger les manipulations lors de l’échantillonnage et de l’expérimentation. Le laboratoire national de santé publique a aussi reçu du ministère de la recherche scientifique, des kits d’extraction de l’ADN, des oligonucléotides ou encore appelé amorces qui constituent un consommable de base ultra important pour une détection rapide des patients COVID-19.

« Nous ne faisons que commencer, nous pourrons encore avoir d’équipements et c’est notre obligation de mettre du matériel à votre disposition », s’est exprimé le ministre Coussoud-Mavoungou à cette remise.

Le directeur général du laboratoire national de santé publique a, pour sa part, dit sa satisfaction de constater ce soutien Perrin du Gouvernement en général et du ministre de la recherche scientifique en particulier, dans ce combat sur le plan national, la lutte contre la COVID-19 qui n’est plus à décrire compte tenu de l’impact négatif de cette maladie à l’échelle mondial.

« Pour ce qui nous concerne, c’est de la responsabilité parce que l’équipement que le ministre de la recherche scientifique a donné, est un équipement qui vient « Pour ce qui nous concerne, c’est de la responsabilité parce que l’équipement que le ministre de la recherche scientifique a donné est un équipement qui vient renforcer nos capacités mais c’est un équipement qui doit surtout servir à améliorer nos capacités de travail pour faire en sorte que les messages, les souhaits, les orientations stratégiques du Chef de l’État en matière de santé se réalise chaque jour », a fait savoir le Pr Niama.