LE MINISTRE COUSSOUD-MAVOUNGOU ENCOURAGE LA FCRM POUR LA PRODUCTION DES VISIÈRES.

0
906

Brazzaville, le 02 mai – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU a encouragé, le 02 mai à Brazzaville, la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) du Pr Francine Ntoumi, dans la production des masques de type visière rigide à l’aide de l’impression 3D.

Ces encouragements ont été faits lors de la visite que le ministre a effectué au laboratoire de la FCRM pour s’enquérir de l’optimisation de l’opération de production de ces lisières.

Le matériel d’impression 3D mis en place dans le laboratoire permet de rendre disponible environ plus de cinquante (50) masques par jour. Le temps de fabrication de l’unité avoisine les 2 heures. Les matériaux utilisés englobent des plastiques rigides que l’on trouve sur place mais aussi d’autres matériaux nécessaires pour l’impression des couches successives devant être importés d’Europe (Allemagne).

Devant le savoir faire des techniciens congolais de la FCRM, le ministre Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU a pris l’engagement de faire que les matériaux requis pour la fabrication d’un nombre conséquent de masques à visières soient mis à la disposition de ce laboratoire par les pouvoirs publics.

Notons que ce type de masque passe bien à certaines activités, les vendeurs dans les marchés domaniaux, les agents de caisse des supermarchés, les kiosques et autres guichets.