DISCOURS DU DIRECTEUR DE CABINET DU MINISTRE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L’OCCASION DE LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION

0
357
  • Monsieur le Président de la commission éducation, science et technologie à l’Assemblé nationale ;
  • Madame la Présidente de la commission environnement et développement durable  à l’Assemblé nationale;
  • Monsieur le Délégué Général à la Recherche Scientifique et Technologique ;
  • Messieurs les Directeurs Généraux et des Directeurs de Centre de Recherche ;
  • Messieurs les Directeurs Généraux des Instituts de recherche ;
  • Messieurs les Directeurs des centres de Recherche et d’appui à la recherche;
  • Monsieur le Ministre Martial de Paul IKOUNGA, Président de l’association des inventeurs du Congo;
  • Mesdames et Messieurs les Créateurs, innovateurs et inventeurs;
  • Distingués invités en vos rangs, grades et qualités respectifs.

L’évènement d’aujourd’hui qui a reçu l’assentiment du gouvernement, marque à coup sûr, la volonté des hautes autorités de la République, d’intégrer les créations et les innovations comme maillon essentiel dans la stratégie de développement,

Mesdames et Messieurs,

La journée mondiale de la Créativité et de l’innovation que nous célébrons sous le thème : « la créativité et l’innovation, sources de créations et de la diversité de l’économie », définit un enjeu très intéressant pour le Congo. Je ne le dis pas par convention mais par conviction, car il nous ait nécessaire d’avoir une vision positive de l’innovation et de la créativité, aussi bien par philosophie que par intérêt économique : c’est le seul chemin viable pour la création d’emplois et la diversification de l’économie.

Cet évènement annuel que nous célébrons tous les 21 avril, prend ses marques et s’impose comme un rendez-vous incontournable pour les créateurs et les innovateurs en quête de reconnaissance, mais aussi pour les opérations économiques à la recherche d’un avantage concurrentiel que peut leur procurer une création ou une innovation commercialement porteuse.

Mesdames et Messieurs,

Le Congo est fier de voir que nombreux de ces fils excellent dans le domaine de la créativité et de l’innovation. L’échantillon de nos compatriotes qui ont été primés ou décorés au niveau national qu’international en est la preuve.

Apprendre, chercher, trouver, inventer : entre ces gestes que nous maitrisons et celui d’innover, une véritable continuité mérite d’être cultivé. Cette continuité, c’est celle du savoir qui irrigue la société pour mieux la transformer. Cette continuité, c’est celle de l’audace scientifique qui trouve son prolongement dans le courage industriel.

Mesdames et Messieurs,

Inventer le monde de demain par la créativité et l’innovation, tel est l’enjeu de nos politiques pour un monde prospère.

Aux créateurs et aux innovateurs,

Que chacun de vous apporte sa pierre à l’édification du tissu industriel parce que vous n’avez plus le droit de reculer, vous devez aller de l’avant par votre esprit créatif et innovant. Derrière une idée qui se mue en produit, il y’a des start-up qui émergent,les PME.qui accroissent leur compétitivité, des entreprises qui prennent un leadership.

Mesdames et Messieurs,

La fabrication d’une statuette est le reflet d’un système de pensée qui recouvre la créativité. C’est autant dire que la créativité joue un rôle important dans l’économie et l’organisation sociale. Par ailleurs, l’innovation détient les réponses à des défis sociétaux et planétaires majeurs, des changements climatiques à l’allongement de la durée de la vie, à la nécessité de nourrir une population mondiale croissante.

Ainsi, l’innovation n’est rien de moins que la transformation du monde.

Le Congo, notre pays doit être capable de construire des champions (il en a, il lui en faudra d’autres) – et donc capable d’inventer lui-même ses propres emplois de demain. J’encourage et je félicite les innovateurs qui ont créé des emplois à travers les innovations.

Nous citons à titre d’illustration :

  • Challenge Futura, de monsieur Tsengué-Tsengué;
  • Doigt vert Congo ;
  • Trois (03) Hommes Energie ;
  • Santé Nature de Madame Hombe ;
  • Equation Bio, de madame MASSAMBA Marie Thérèse ;
  • Village Liboké de Monsieur TOUDISSA Honoré.

Alors, à nous aussi, acteurs publics d’être innovants et créatifs.

Dans un monde où tout s’accélère, si nous voulons garder la maîtrise de notre avenir et la construire plutôt que subir, le renforcement de notre modèle d’innovation et de créativité s’impose comme un impératif.