DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE A LA CLÔTURE DU COLLOQUE INTERNATIONAL COPED « LA CHIMIE FACE AUX DÉFIS SANITAIRES ET ENVIRONNEMENTAUX EN AFRIQUE »

0
207
  • Monsieur le Délégué Général à la Recherche Scientifique et Technologique ;
  • Monsieur le Président du COPED, Représentant le Président de l’Académie des Sciences – Institut de France ;
  • Madame la Présidente du Comité Scientifique du Colloque ;
  • Monsieur le Recteur de l’Université Marien NGOUABI ;
  • Messieurs les Directeurs Généraux des Instituts et Centre de Recherche ;
  • Communauté Scientifique ;
  • Mesdames et Messieurs ;

Au moment où tombent les rideaux du colloque international COPED « La chimie face aux défis sanitaires  et environnementaux en Afrique », et après trois journées d’échanges intenses et de partage fructueux, dans un climat emprunt de  tolérance mutuelle et de fraternité, je voudrais vous exprimer la grande satisfaction qui est la nôtre, devant l’engouement que vous avez tous manifesté pour la réussite de cet événement.

Mesdames et Messieurs,

Vous avez, en effet, comme dans un parfait dosage, réussi  à rassembler dans un même forum, les Seniors et les Juniors de votre discipline scientifique, donnant aux uns, la possibilité d’apprécier les talents en pleine éclosion, qu’ils ont le devoir de tenir par la main et d’aider à s’élever par l’effort, et aux autres, l’occasion de côtoyer d’éminents membres du gotha  de la chimie, dont ils peuvent bénéficier de l’expérience et des carnets d’adresses.

A cet effet, l’atelier sur le financement de la recherche s’est révélé très instructif.

Et, c’est à juste titre, que nous pouvons nous réjouir des résultats atteints par le Colloque, à travers le Rapport Général qui en donne la quintessence et pour lequel, je voudrais vous présenter toutes mes félicitations, eu égard au travail abattu.

Je réitère mes encouragements à l’endroit de ceux et celles qui ont soutenu leurs mémoires de Master et Thèses de doctorat en marge du colloque et à ceux qui ont été primés  à l’issue du Colloque.

La création de l’Association « Chimiste Sans Frontières–Congo ». à  l’issue de ces assises montre que la recherche scientifique au Congo tient à prendre ses marques.

Soyez en encouragé et félicité !

Mesdames et Messieurs,

Puisse la chimie, grâce aux innovations qu’elle nous apporte  au quotidien, nous aider à améliorer notre cadre et nos conditions de vie.

Je renouvelle pour ma part, l’engagement du Gouvernement  de la République du Congo d’être à vos côtés et de remplir  de la meilleure façon nos responsabilités.

Au nom de Monsieur Clément MOUAMBA, Premier Ministre, Chef  du Gouvernement je déclare clos, les travaux du Colloque International COPED de Brazzaville sur « La chimie face aux défis sanitaires et environnementaux en Afrique ».

 Je vous remercie.