DISCOURS DE MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE RELATIF A LA CELEBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION EN RÉPUBLIQUE DU CONGO.

0
442
  • Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique ;
  • Monsieur le Président de la commission éducation, science et technologie à l’Assemblé nationale ;
  • Madame la Présidente de la commission environnement et développement durable  à l’Assemblé nationale;
  • Monsieur le Délégué Général à la Recherche Scientifique et Technologique ;
  • Messieurs les Directeurs Généraux et chers Collègues ;
  • Messieurs les Directeurs Généraux des Instituts de recherche ;
  • Messieurs les Directeurs des centres de Recherche et d’appui à la recherche;
  • Monsieur le Ministre Martial de Paul IKOUNGA, Président de l’association des inventeurs du Congo;
  • Mesdames et Messieurs les Créateurs, innovateurs et inventeurs ;
  • Distingués invités en vos rangs, grades et qualités respectifs.

L’humanité toute entière a célébré le 21 avril, la journée mondiale de la créativité et de l’innovation.

Au point 19 de son ordre du jour de la 71eme session de l’Assemblée générale des Nations Unies, une résolution fut prise à cet effet, consacrant le 21 avril de chaque année la journée mondiale de la créativité et de l’innovation.

Pour des raisons diverses et objectives, le Congo notre pays célèbre cette journée ce 24 avril sous le thème : « la créativité et l’innovation, sources de création d’emplois et de diversification de l’économie ».

Mesdames et Messieurs,

La célébration de cette journée mondiale vise à montrer au public, des œuvres inédites réalisées par les créateurs et les innovateurs, dans tous les domaines qui touchent à la vie des hommes, c’est  l’occasion de mobiliser tout le potentiel Congolais en matière de création et d’innovation pour la valorisation de leurs savoirs endogènes.

Cette journée, donne aussi l’occasion à travers les communications choisies pour leur intérêt, d’informer et de renseigner par une approche pédagogique les créateurs, les innovateurs et le public sur les questions qui touchent à notre environnement.

Mesdames et Messieurs,

Le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique par le biais de la Direction Générale de l’Innovation Technologique saisi la présente occasion pour rappeler à la population Congolaise que la Créativité et l’innovation détiennent les réponses à des défis sociétaux, dont certains portent sur des emplois.

Dans un monde où tout s’accélère, où la créativité et l’innovation impriment un tempo inédit à nos économies, bousculées par des changements, nombreux et inéluctables, il appartient aux décideurs, aux opérateurs économiques et aux investisseurs de capitaliser et d’encourager ces savoirs qui se traduisent en acte et qui transforme la vie de nos compatriotes.

Mesdames et Messieurs,

Certes, les créations et les innovations ouvrent de nouveaux marchés, transforment des pratiques et des usages et donc créent de la valeur en même temps que de nouveaux besoins. Cependant, nombre de problèmes se posent à nos créateurs et innovateurs. Entre autre problème, celui de l’exploitation commerciale de leurs produits, la difficulté d’obtenir les titres de protection.

N’oublions pas que, les droits de propriété industrielle sont devenus des outils essentiels de gestion des innovations technologiques. Il est donc  de plus en plus important pour les innovateurs de bien comprendre le système régissant la propriété industrielle.

Mesdames et Messieurs,

Dans sa vision prospective de développement du Congo à travers l’économie du savoir, la Direction Générale de l’Innovation Technologique, met un accent particulier sur la valorisation du savoir-faire locale, comme le sous-tend le projet de société la marche vers l’avenir de son excellence Monsieur le Président de la République Denis SASSOU NGUESSSO

En effet, l’histoire des pays développés et même des pays dits émergentsmontre que le développement passe absolument par la mise en valeur des produits de l’intelligence humaine  qui représentent aujourd’hui près de 60% de l’économie. Par conséquent il est de notre volonté d’amener le Congo au concert des Nations dites émergentes.

Excellence Monsieur le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique,

Mesdames et Messieurs en vos rangs, grades et qualités respectifs

C’est maintenant la créativité et l’innovation qui fait la croissance. L’enjeu économique n’est plus de faire ce que font les autres même mieux, mais ce qu’ils ne font pas. Désormais, c’est notre capacité à créer, à innover, à inventer qui va devenir notre principal critère  de compétitive et notre première source de croissance.

Vive la créativité

Vive l’innovation

Vive la République

Je vous remercie !!!!