COMMUNIQUE FINAL SANCTIONNANT LA FIN DE « L’ATELIER SUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES : ÉTATS DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT »

0
288

Ce jour mercredi 15 mai 2019, dans l’auditorium du rectorat de l’Université Marien NGOUABI, s’est tenu l’atelier sur les énergies renouvelables : État de lieux et Perspectives de Développement organisé par le Centre de Recherche et d’Initiation des projets Technologie (CRIPT) avec l’appui de l’Unesco.

Les énergies solaires comme l’hydroélectrique, l’éolienne et la biomasse sont des alternatives pour le Congo, afin de diversifier ou d’atteindre le Mix énergétique à l’horizon 2035.

La cérémonie d’ouverture a été rehaussée par la présence de Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique et du représentant de l’Unesco. Il a réuni tous les acteurs institutionnels et non institutionnels y compris la société civile autour de la question des énergies renouvelables.

L’atelier a connu trois temps forts : la cérémonie d’ouverture, la visite des stands et les travaux en plénière.

Après de fructueux échanges, les participants ont fait les recommandations suivantes :

  • Demandons plus d’appropriation des énergies renouvelables par les jeunes congolais ;
  • Demandons l’implication de l’Unesco, pour que le technopole d’Oyo après le financement d’Eni-Congo devienne un centre de catégorie 2 Unesco ;
  • Demandons la création d’une chaire Unesco au Congo sur les énergies renouvelables ;
  • Demandons la formation d’une plateforme nationale sur les énergies renouvelables (comité Mix sur les enR.)
  • Demandons l’ouverture des cycles LMD en énergie renouvelable.

Commencé à 10 heures, l’atelier s’est terminé à 17 30 heures dans une très grande convivialité.