COMMUNIQUE DE PRESSE

0
435

MISE EN ŒUVRE DE L’UNITÉ DE SERVICES ALIMENTÉE PAR L’HYDROLIENNE FLOTTANTE CONGO

BRAZZAVILLE, 13 FEVRIER – Le ministère congolais de la Recherche et de l’Innovation Technologique et l’ONG Aide à l’Enfance vont procéder, le 14 février à Brazzaville, à la signature d’un protocole d’accord pour le projet de mise en œuvre de l’unité de services essentiels alimentée par l’hydrolienne flottante Congo.

Considérant que les énergies renouvelables en général et l’énergie hydrolienne en particulier constituent une riche ressource d’énergie propre, les deux parties vont signer ce protocole d’accord pour viser des essais communs d’installation et d’exploitation d’une unité de services essentiels par l’hydrolienne flottante sur le fleuve Congo au village Loubassa à l’île Mbamou. Il inclut l’autorisation temporaire d’installer les équipements nécessaires au projet.

Par ce protocole d’accord, les deux parties s’engagent, entre autres, à procéder lors de l’installation et de l’exploitation de l’unité aux échanges d’expertise et de compétence dans le secteur objet de cet accord. Elles conviennent d’échanger des informations sur la procédure et l’impact de la technologie, notamment concernant l’impact environnemental de l’hydrolienne sur le fleuve Congo.

Aide à l’Enfance et Pot@maî recevront des chercheurs locaux et techniciens innovateurs sur le site de la plate-forme du projet dans le cadre des stages dont les demandes ont reçu un avis favorable du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique.

L’accès à l’hydrolienne elle-même sera restreint pour des raisons de sécurités.

Ce projet est financé sur les fonds publics du Gouvernement Français à travers le Fond Français pour l’Environnement Mondial, via l’Agence Française de Développement (AFD) qui en assure le suivi au niveau local au Congo.

Un comité de suivi composé de toutes les parties est mis en place et coordonné par le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique.

Le Directeur Scientifique de l’Institut National de Recherche en Sciences Exactes et Naturelles (IRSEN), M. Aubin NGOMA TSIMBAKALA et le Directeur du Centre de Recherche et d’Initiation des Projets Technologique (CRIPT), Gadet Michel DZONDO sont les signataires pour le compte du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique. Pour l’ONG Aide à l’Enfance, M. Aimé S.E. SANGOU sera le signataire.