BIENTOT UN MONOTORING DES MALADIES INFECTIEUSES A BRAZZAVILLE.

0
3379

Brazzaville, le 28 avrilLe ministre de la recherche scientifique et del’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU et l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Congo M. GueorguyTchepik ont évoqué, le 28 avril à Brazzaville, la possibilité de l’implantation prochaine d’un monitoring de maladie infectieuse.

L’idée du travail en collaboration sur la mise en place de la surveillance des maladies infectieuse a été convenue lors de l’audience que le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique a accordée au diplomate Russe.

Le ministre Coussoud-Mavoungou a, à cet effet, rassuré l’ambassadeur Russe que son département dispose de l’Institut National de Recherche en Sciences de la Santé (IRSSA) qui a, entre autres missions, la recherche sur les maladies infectieuses. Cet institut travaille en collaboration avec le ministère en chargé de la santé.

La coopération, dans ce cadre, vise l’échange entre le Congo et la Russe sur les données portant sur les maladies infectieuses.

Rappelant que la Fédération de Russie envisage la construction à Brazzaville d’un laboratoire sur les maladies infectieuses. Il est prévu, dans le même cadre, une rencontre de l’Ambassadeur Russe avec les Responsables de l’IRSSA.

Au cours de cette même séance, les deux personnalités ont fait l’état des lieux de l’Accord relatif à la coopération nucléaire à des fins pacifiques ratifiées par les deux parties en 2019 et en 2021.

L’ambassadeur Russe a informé le ministre congolais de la recherche scientifique de l’arrivée prochaine à Brazzaville de M. BalanovVolodymyr, premier directeur du laboratoire zootechnique et vétérinaire de la coopération soviétique dont l’espace abrite l’actuel Institut National de Recherche Agronomique (IRA).

Dans la redynamisation des Accords entre le ministère de la recherche scientifique et de l’innovation technologique et la Fédération de Russie, il est prévu en juin 2021, la débaptisation de la cité de l’IRA en cité BALANOV- VOLADYMYR en reconnaissance de l’apport considérable de l’ex-URSS/Fédération de Russie dans la recherche agronomique congolaise après celui de la France.